Un mot de nos parrains

Louis GUSTIN – créateur de l’association « S’Adapter »

« Après un tour d’Europe en van, Elise et Louis arrivaient à Metz le 28 septembre et proposaient une conférence sur le handicap, l’AVC et l’aphasie. J’ai été choisi pour être le parrain du Festival Canap’.
Le Festival Canap’ a été pour moi un véritable lancement de tous mes projets. J’ai participé au Festival en 2017 et 2018. En 2017, je n’avais rien si ce n’est qu’un vague projet de réaliser des interv
iews avec ma caméra. L’année dernière, j’ai pu participer avec ma compagne et nous avons réalisé notre présentation de notre tour européen. Aujourd’hui, j’ai encore des projets à venir notamment en matière de sport. Le Grand Est m’a donné une bourse pour notre projet.

Victime d’un AVC en 2015, Louis, alors étudiant, créé l’association S’adapter, sur les questions du handicap. Il était aphasique, il ne pouvait plus parler du tout, ni anglais ni français. Heureusement, il a retrouvé la parole et il parlera de ses combats pour retrouver des stages, avoir des contacts avec les associations France AVC et la Fédération Nationale des Aphasiques de France et enfin son travail. Il aimerait bien trouver un travail dans l’administration française pour être un acteur de l’accessibilité et du handicap en général. Il est maintenant étudiant à l’Institut régional d’administration à Metz. Elise sa compagne, qui termine en 2019 ses études de médecine, a elle-même été victime d’un AVC en 2017. Elle réalise un contrat d’auto rééducation guidé et elle vous expliquera l’AVC médicalement. Ils feront un retour sur le voyage qui va se terminer à Metz et qui a duré deux mois et avec des photos que nous a pris Laetitia Lhermite au début de notre voyage, Photographe de Vie.

J’espère rencontrer des jeunes engagés qui ont aussi envie de faire partager leurs expériences.

Bon festival à tous ! »

 

Inès CORINTO – ancienne bénévole de la Team Canap, porteuse de projets

« J’ai été très émue lorsqu’on m’a demandé d’être la marraine de cette édition. Présente depuis la première édition je suis très heureuse que celui ci aura a nouveau lieu car c’est une chance pour les jeunes. Il permet de mettre en lumière la jeunesse colorée, active, dynamique, engagée et surtout entreprenante du territoire. Je parle en connaissance de cause, participer au festival Canap a été une véritable aide dans mon parcours. J’ai pu tout d’abord me rendre compte que je ne suis pas seule et que nous sommes toute une jeunesse active sur notre territoire. Ensuite cela m’a permis de rencontrer des professionnels pour me soutenir dans mon développement et avec qui j’ai la chance maintenant de collaborer. Mais le plus cadeau que m’a offert le Festival Canap c’est de m’aider à accepter que je suis bien telle que je suis et que je peux être utile aux autres en entreprenant des projets dans lesquels je crois. Alors à toi qui lis ce message n’hésites pas et viens rejoindre la grande famille »